l’e-facturation à la portée de tous

En tant que pôle d'expertise technique et acteur-clé de l’agenda numérique en Belgique, la DG Transformation numérique (DT) est au centre du programme intergouvernemental de promotion de la facturation électronique en Belgique.

Les principaux axes de ce programmes sont : la sensibilisation, la mobilisation, la standardisation et l’abaissement des obstacles.

Promotion de la facturation électronique en Belgique

Le site web.efacture.belgium.be s’inscrit parfaitement dans ce programme. Décliné par groupes cibles (entreprises, citoyens, PMEs, administration, industrie IT, Comptables), il se veut une source d’information claire, neutre, objective et diversifiée. Grâce à son programme de partenariat, le visiteur y trouvera toujours plus de liens vers des sites tiers également mobilisés par la généralisation de l’e-facturation.  

www.efacture.belgium.be joue un rôle de premier plan dans l’écosystème eInvoicing développé par la DG Transformation digitale, et dont les principaux autres composants sont :
 

  • Peppol, le cadre d’interopérabilité permettant de dépasser les contraintes imposées par l’approche traditionnelle, dominée par des plate-formes informatiques cloisonnées. La DG Transformation digitale assume le rôle de Peppol Authority en Belgique.
  • Mercurius, la salle de courrier des pouvoirs publics belges en matière d’e-facturation et d’e-procurement). Mercurius accompagne les adjudicateurs dans leur trajet d’adoption de l’e-facturation, et simplifie la vie de leurs fournisseurs en leur offrant une interface technique unique standardisée pour les 5500 adjudicateurs belges. Principalement utilisée par les pouvoirs publics flamands dans le cadre de leur propre politique d’adoption de l’e-facturation entrante, Mercurius est conçu pour desservir tous le pouvoirs publics belges, facilitant ainsi la vie des entreprises.
  • Hermes, le convertisseur xml-pdf à disposition du marché belge en collaboration avec le monde des entreprises, et qui permet l’émission d‘une e-facture structurée (xml) même si le destinataire n’est pas encore équipé pour ce format, et sensibilise le public à l’e-facturation structurée.

La DG Transformation digitale a également oeuvré activement au lancement du forum annuel belge de l’e-facturation, dont la première édition s’est tenue en ses locaux le 7 novembre 2019. On soutient toutes les initiatives similaires visant à informer le marché et à développer la facturation électronique structurée et intersectorielle.

En symbiose avec les nombreuses autres mesures telles que la Directive 2014/55/EU  et la Norme Européenne sur l’e-facturation, cet écosystème cohérent accélère notoirement l’adoption de l’e-facturation.